Yssac la Tourette
Communauté de communes des Côtes de Combrailles
YSSAC-la-TOURETTE est né de la réunion de deux fiefs voisins : ISSAT et LA TURETTA.


p1 A l'origine il y avait ISSAT (ou Issac) d'abord écrit avec un I parfois un Y, petit village situé côté Ouest, c'est à-dire entre Yssac-la-Tourette et Châtel-Guyon, et la Tourette (La Turetta) côté Est (vers Davayat).
Puis se construira un Temple (vers 1222) ou une Commanderie.

Cette commanderie des moines Chapelains servant d'armes et partageront la justice avec le Seigneur du fief. Yssac et la Tourette associeront leur nom pour ne former qu'un seul village. (vers 1653 ?) ...Yssac ayant complètement disparu.

p1Il y a un patrimoine bâti ancien, privé, assez riche, et des habitations relativement récentes. En effet, le 19ème siècle sera un grand siècle pour le village, mais l'exiguïté des terres de la commune et le nombre d'habitants entraîneront dès 1860 un début d'exode. L'attrait de la ville attirera beaucoup de jeunes qui ne reviendront pas.

Quelques jeunes emportés par leur foi, quitteront le pays pour une aventure en Nouvelle Calédonie, sans retour pour certains.

Ce qui permettra au village de vivre, ce sera surtout la vigne. Les superficies vont croître progressivement et profiter du phylloxera qui ravagera le midi pour trouver de nouveaux débouchés. Cela durera le temps que mettra le phylloxera pour ravager le vignoble auvergnat et celui d'Yssac-la-Tourette et le village rentrera en somnolence.